// BINÔMES SÉLECTIONNÉS //

LUCIE DOURIAUD & ÉLISE ROCHE

 

L’artiste —

Lucie Douriaud a débuté sa formation de plasticienne par l’ENSA Dijon puis aux Arts décoratifs de Paris en art et espace. 

En 2018, elle part pour deux résidences de recherche qui marquent un temps fort dans sa production : la résidence Dijon-Dallas de l’ENSA Dijon et la résidence Création en Cours à La Réunion. Comme vous le remarquerez, Lucie Douriaud est sensible à la question écologique et mêle dans sa pratique des matériaux industriels (souvent du plastique) et minéraux (comme la roche volcanique). Son atelier est un laboratoire où elle crée les éléments de paysages d’une ère où les matières fusionnent et où il n’existe plus de distinction entre naturel et artificiel. 

Lucie Douriaud est résidente de l'artist-run-space W, découvrez son travail ici.

📸 : François Dufeil


Le curateur —

Suite à une licence de marketing, Élise Roche se dirige vers un MBA en marché international de l’art à l’Icart et suit les cours du soir de l’École du Louvre. Elle y développe une réflexion autour de l’art contemporain et de l’écologie qu’elle développe dans son mémoire intitulé « L’expérience esthétique dans l’art contemporain écologique comme médiation d’une éthique environnementale ». L’année passée, Élise Roche est partie pendant 6 mois aux États-Unis et en Asie afin d’y faire de la recherche sur l'art et l'écologie.

Actuellement, elle fait partie d’un groupe de recherche avec Bruno Latour autour du thème « Les racines de l’insensibilité écologique » et effectue un stage chez Hervé Mikaeloff (curateur / art advisor).

Depuis janvier 2018, Elise écrit pour la rubrique culturelle du magazine BloomingYou. Vous pouvez la lire ici.

📸 : anonyme

Lucie + Elise facebook - souligné.jpg