La liste des artistes participants à l'exposition du Prix Dauphine pour l'art contemporain 2015 révélée

Le président du jury de la seconde édition du Prix Dauphine pour l’art contemporain, Andrea Ponsini, commissaire général de la Biennale de la Jeune Création Européenne et responsable des arts plastiques pour la ville de Montrouge, a annoncé vendredi 27 février 2015 la liste des artistes sélectionnés pour leurs propositions sur le thème des « Métamorphoses ». 

  • Anne-Sophie Duca, diplômée des Beaux-Arts d’Angers en 2012, présentera un triptyque de dessins évoquant des paysages familiers réalisés à l’encre de Chine lors d’une résidence à l’atelier du Pelssix-Madeuc. 
  • Le duo d’artistes formé par Antoine Fontaine et Galdric Fleury, tous deux diplômés avec les félicitations du jury des Beaux-Arts de Cergy en 2014, présentera une vidéo intitulée « I need a hair cut », une réflexion sur la métamorphose économique schumpetérienne. 
  • Camille Coléon, étudiante aux Beaux-Arts de Nantes exposera « Le Tabouret », une sculpture qui interroge la finalité de l’objet.
  • Fanny Maugey, dont le travail est le résultat d’une double formation en pâtisserie-chocolaterie et en art aux Beaux-Arts de Lyon, proposera trois sculptures autour du concept de mutation des éléments. 
  • Haruka Yamada, diplômée des Beaux-Arts de Dijon en 2014, exposera une série de 28 photographies sur le thème de l’identité sociale.
  • Kun Kang, étudiant à l’EESAB Rennes, présentera "Masque N.02 » une sculpture réalisée dans le cadre d’une réflexion sur l’influence des relations sur la manière de penser et d’agir d’un individu.
  • Lu Hang, étudiant à l’ENSA Bourges, présentera deux toiles « "2+2=5" et « À la source de la lumière » sur la disparition des idéaux et des utopies sociétales. 
  • Lulù Nuti, diplômée des Beaux-Arts de Paris en 2012, exposera la sculpture « At Worst », représentation de la Terre après un cataclysme.
  • Lyes Hammadouche, doctorant à l’école des Arts Décoratifs, proposera « InTime », une installation en réflexion sur le temps et son appropriation par le visiteur.
  • Romain Weintzem, diplômé de l’ENSA Bourges en 2012,  présentera la sculpture « Killer whale », forme hybride de métal mi-animal, mi-arme. 

Les travaux de ces dix artistes seront exposés à l’Université Paris-Dauphine du 23 au 27 mars 2015. Trois prix seront remis à l’occasion du vernissage de l’exposition collective en libre accès : le prix du jury doté par la Fondation Dauphine à hauteur de 1 000 €, la mention spéciale du jury doté à hauteur de 400 € et le prix du public doté à hauteur de 300 €.